Back to news
1 July 2024

Transat Québec – Saint-Malo : top départ de la 2e course de la saison

Après une 3e place en solitaire sur The Transat CIC, Fabien Delahaye s’est aligné sur le départ de la Transat Québec – Saint-Malo. Le coup d’envoi a été donné hier, dimanche 30 juin à 20h00 (heure française). Pour la 10e édition de cette célèbre transatlantique, l’épreuve fait le plein avec 24 Class40 engagés. Un plateau très relevé qui promet d’ores et déjà une bataille intense pour le Class40 LEGALLAIS.


QUATRE SKIPPERS POUR EXPLOITER LE CLASS40 LEGALLAIS À SON MAXIMUM

La Transat Québec – Saint-Malo est la plus ancienne et unique course hauturière d’Ouest en Est, sans escale et en équipage. Pour cette nouvelle course en Atlantique Nord, Fabien s’est entouré de trois co-équipiers : Corentin Douguet, Henri Lechartier et Benjamin Schwartz. Fabien Delahaye a misé sur un équipage d’experts et de connaisseurs du bateau pour viser la performance.

Benjamin Schwartz

Originaire de Lyon, Benjamin s’est découvert une passion pour la voile dès son enfance. Il a fait ses premiers pas en course au large avec le Dongfeng Race Team lors de la Volvo Ocean Race 2017-2018. C’est en 2019 qu’il s’est ensuite distingué sur le circuit Figaro en terminant 4e de la Solo Maître Coq et 1er bizuth de la Solitaire du Figaro (6e au classement général), devenant champion de France Élite de course au large. En 2020, il a remporté le Championnat d’Europe Offshore en double mixte à Gênes. Benjamin rejoint la Legallais Team Voile pour deux courses cette saison : la Transat Québec – Saint-Malo et la CIC Normandy Channel Race.

Henri Lechartier

Passionné par la mer depuis toujours, Henri a vécu sur un voilier pendant un an dès l’âge de 14 ans avant de passer plusieurs années en tant que skipper aux Antilles. Bien qu’il ait un profil moins axé sur la compétition que ses futurs compagnons de transatlantique, sa présence à bord est un atout majeur grâce à ses compétences techniques. Un avantage crucial pour la Legallais Team Voile dans une course aussi mythique ! Henri est le préparateur du Class40 LEGALLAIS depuis 2023.

Corentin Douguet

Né à Nantes, Corentin commence la voile dès l’âge de 2 ans sur le Muscadet familial. Passionné, il s’engage dans la compétition à 20 ans pendant ses études de Marine Marchande, naviguant sur divers supports comme le First Class 8, Jod 35 et Laser. Après avoir obtenu son diplôme d’officier, il se consacre entièrement à la voile. En 2001, il participe à sa première Mini Transat, suivie par le Tour Voile et la Transat AG2R. En 2005, il remporte la Mini-Transat, marquant le début d’une carrière remarquée. Après divers projets, il s’illustre en Class40 en décrochant notamment la 3e place à la Route du Rhum et le titre de Champion Class40 2022. En 2023, il rejoint la Legallais Team Voile et participe aux côtés de Fabien à toutes les courses de la saison.

UN DÉPART COMPLEXE DANS LE SAINT-LAURENT

Le quatuor s’est élancé hier de Québec, dans une ambiance très particulière en raison d’un violent orage venu s’abattre sur la zone de départ. Décalé de quelques minutes, le coup d’envoi a finalement pu être donné dans des conditions idéales avec un ciel dégagé et un vent établi. 

La flotte doit désormais parcourir un itinéraire exceptionnel de plus de 2 900 milles nautiques comprenant la descente du fleuve Saint-Laurent, le passage par les bancs de Terre-Neuve, la traversée de l’Atlantique et l’entrée en Manche avant d’arriver à Saint-Malo aux alentours du 10 juillet. 

Dès les premières heures de course, les marins ont dû faire preuve d’une intensité maximale, car la première partie du parcours est cruciale pour la suite. En effet, la descente du fleuve Saint-Laurent, réputée pour ses conditions météorologiques changeantes, exige une navigation précise et réactive. 


LA COURSE EN CHIFFRES

  • Une course créée en 1984
  • 2897 milles nautiques à parcourir
  • Près de 60 voiliers au départ, dont 24 Class40
  • Une traversée d’une dizaine de jours
  • 4 marins à bord du Class40 LEGALLAIS

RETOUR EN IMAGES SUR LES PRÉPARATIFS DE LA TRANSAT QUÉBEC – SAINT-MALO